POSTS

Économiste de la construction : Le rôle du chef de projet

Deux métiers prédominent chez BMF : l’économie de la construction et le management de projet. Pour réaliser au mieux nos missions, nous avons structuré notre organisation autour de trois pôles de compétences : Gestion de projet, Technique et Administratif.

Laure, chef de projet depuis 5 ans au sein de notre équipe, nous livre son expérience.

Les types de projet

Laure a débuté sur le projet du musée de Louvre, pour la réhabilitation des espaces d’accueil. En lien avec le descripteur et le métreur, le chef de projet est le garant du respect du budget du client, en préservant l’ambition architecturale, , le tout en conformité avec les réglementations techniques et normes en vigueur.
Aujourd’hui Laure, comme l’ensemble des chefs de projet, gère plusieurs projets en parallèle, et de tout type : public, privé, neuf, réhabilitation …

L’économie de la construction étant notre cœur de métier, BMF maîtrise les secteurs publics et privés, leurs fonctionnements, les délais des phases d’étude, et les cadres juridiques en vigueur.
Le rôle du chef de projet est central et capital au bon déroulement d’une mission.

Sa vision du métier

Le plus plaisant dans le rôle du chef de projet, pour Laure, c’est avant tout le relationnel. Exerçant un métier transverse, le chef de projet est en contact avec toutes les parties prenantes lors de la conception d’un projet.
La plus grande force de BMF est la disponibilité permanente dont font preuve les équipes pour leurs clients. Le chef de projet est l’interlocuteur privilégié présent tout au long de la mission.

Les qualités requises pour exercer ce métier

  • Ouverture d’esprit
  • Curiosité pour tous les métiers, tous les concepts architecturaux proposés, les nouveaux matériaux
  • Rigueur et perfectionnisme pour un investissement réel et complet pour répondre au mieux aux besoins.

Comment devient-on chef de projet au sein d’un économiste de la construction ?

Laure est ingénieur généraliste, elle a exercé des fonctions en maîtrise d’œuvre et maîtrise d’ouvrage avant d’intégrer BMF comme chef de projet.
On devient chef de projet sur le terrain en collaborant avec les différents intervenants d’un projet, en étant accompagnés par des chefs de projets expérimentés ayant la maîtrise de la méthode propre à bmf, et en intervenants sur des projets variés.

L’ampleur et la variété des opérations chez BMF rendent ce métier passionnant.

Avec un rôle d’analyse, d’accompagnement et de synthèse, le chef de projet a un rôle de conseil fort auprès des architectes et maîtres d’ouvrages.
Chaque projet présente des spécificités, ce qui permet aux équipes d’apprendre sans cesse, d’acquérir de nouvelles connaissances et de monter en compétence.